Faits saillants de Movember 2015.

Auteur : Movember

Comme tous les Mo Bros et les Mo Sistas le savent, Movember veut dire s’amuser, mais aussi traiter de questions graves. Cette année, nous avons vu le mouvement en faveur de la santé masculine relever le défi et atteindre de nouveaux sommets partout dans le monde. Il y a eu des moustaches spectaculaires, des activités MOVE extrêmes, des visages familiers et des événements inoubliables.

Nous avons aussi vu la communauté Movember agir concrètement pour la santé masculine. Nous avons entendu des histoires d’hommes (celles de leurs familles et de leurs amis aussi) de partout dans le monde; nous les avons entendus parler de leur expérience personnelle du cancer de la prostate, du cancer testiculaire et de problèmes de santé mentale, des raisons pour lesquelles ils participent à Movember et de ce qui importe à leurs yeux.

Jetez un coup d’œil aux faits saillants de Movember 2015.



Avions, trains et automobiles

La moustache emblématique de Movember circule dans le monde entier, apparaissant sur les avions, les trains, des véhicules tracteurs et autres. Klaxonnez si vous portez la moustache!




La moustache pleine nature

De l’art de rue à un panneau publicitaire à Times Square, la bannière moustachue a été hissée très haut.




Des personnalités célèbres prennent fait et cause pour la santé masculine

Chaque Mo Bro et chaque Mo Sista est un champion de la santé masculine. Ces visages familiers vous accompagnent à bord du train de Movember.








Nos mentors et ambassadeurs Movember

Ces visages connus ont mis leur popularité au service de la sensibilisation à la santé masculine.






Chanter « Changes » pour Movember

Hozier est entré en studio pour chanter pour Movember, et il a invité tout le monde à participer à la vidéo musicale avec #MoChanges.



Bouger pour gagner

Partout dans le monde, des Mo Bros et des Mo Sistas courent, sautent, font du yoga, dansent et s’étirent, repoussant leurs limites pour la santé masculine.





La cause de Movember

L’autre aspect de la moustache : les questions graves, les raisons pour lesquelles nous nous laissons pousser la moustache.


« Depuis que j’ai commencé à me laisser pousser une moustache, mon père a reçu un diagnostic de cancer de la prostate. J’ai appris que mon arrière-grand-père était décédé d’un cancer de la prostate. Beaucoup de mes amis ont eu un cancer testiculaire. Tout cela, je l’ai appris à cause d’une moustache. »

- Ray Nicoli


« Mon grand-père “Sonny” était reconnu pour son sens de l’humour contagieux. Pourtant, il était dépressif. Honteux de son état, il n’a rien dit et il a fini par s’enlever la vie à 36 ans. Je me laisse pousser la moustache pour lui; c’est pour lui aussi que j’amorce des conversations sur la santé masculine. »

- Robert Huffman


« Pendant ses traitements contre le cancer, mon père a continué de se laisser pousser la moustache pour Movember, jusqu’à la fin. Ses médecins l’ont même appuyé : ils se sont aussi laissé pousser la moustache et ils ont constitué leurs propres équipes. Ils continuent d’ailleurs à le faire. Ce geste restera un souvenir impérissable toute ma vie. J’ai vu qu’ils se souciaient vraiment de mon père. Chaque fois que je vois une moustache pendant notre mois spécial, je ne repense pas qu’à papa, je pense aussi que nous appuyons le père, le frère, l’oncle, l’ami de quelqu’un d’autre…

Pour moi, une moustache pendant Movember symbolise une poignée de main silencieuse, car l’un comme l’autre, nous connaissons la cause pour laquelle nous nous mobilisons. »

- Jonathan Keating


« Les pompiers sont deux fois plus susceptibles d’être atteints du cancer de la prostate et du cancer testiculaire. Connaissant la riche histoire de nos frères d’armes précédents qui ont eu recours à la moustache comme filtres protecteurs contre les fumées des incendies, j’ai senti qu’il était impératif d’utiliser le pouvoir de la moustache pour protéger, une fois de plus, nos camarades. »

- Chris Pfaff


« Ma moustache m’a sauvé la vie. »

http://www.express.co.uk/life-style/life/616864/moustache-saved-life

- Rob Toal




Les problèmes de santé contre lesquels nous luttons

L’énergie et le soutien déployés pour Movember et la santé masculine sont incroyables. Chaque moustache (et activité MOVE) est une occasion d’amorcer une conversation, mais la sensibilisation n’est que la moitié de la bataille. Pour continuer à exercer une influence durable sur la santé masculine, nous devons continuer à financer la recherche et les services novateurs.

Nous faisons des progrès, mais il reste encore beaucoup à faire pour changer l’état de santé des hommes. Les statistiques sont éloquentes :

  • Plus de 1,1 million de cas de cancer de la prostate ont été enregistrés en une seule année, ce qui fait de ce cancer le deuxième en importance chez les hommes dans le monde.
  • L’incidence d’hommes atteints de cancer testiculaire a doublé au cours des 50 dernières années.
  • Tous les ans, 510 000 hommes s’enlèvent la vie dans le monde, ce qui veut dire, un homme toutes les minutes.
  • 41 % des hommes qui vivent dans des pays à revenu élevé ne font pas assez d’exercice.

Nous sommes fiers de tout ce que nous avons accompli, mais nous n’avons qu’une seule définition de la réussite : financer des solutions novatrices qui apporteront des améliorations concrètes dans la vie des hommes atteints de cancer de la prostate, de cancer testiculaire, de problèmes de santé mentale et peu actifs. Nous voulons donner une vie plus entière à nos pères et à nos fils.

Aidez-nous à y parvenir en faisant un don aujourd’hui.