L'étude de l'Université McGill défriche un nouveau territoire : des ressources sur la paternité à l'intention des nouveaux pères

En 2013, Movember a lancé un appel de demandes interorganisationnelles et pancanadiennes axées sur la collaboration pour résoudre des problèmes importants de santé mentale chez les hommes. Quatre ans plus tard, nous présentons le travail incomparable réalisé par Healthy Dads, l'un des programmes que nous finançons.

Pleins feux sur le financement au Québec

Dans une première mondiale, des cliniciens et des chercheurs du Canada, de l’Australie, du Brésil, de l’Irlande, de la Suède, de la Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis collaborent avec 5 000 hommes atteints du cancer de la prostate à des stades avancés.

L’histoire de Graeme : la dépression ne fait pas de discrimination

Demandez à n’importe quelle personne tatouée et elle vous dira que chaque tatouage a une signification. Néanmoins, on peut dire que la brève inscription à l’encre que porte Graeme Holdsworth a un sens particulièrement profond.

L’histoire de Nic : une jeunesse tourmentée

Pour la première fois de sa vie, Nic était entouré des jeunes qui apprenaient à vivre avec la maladie mentale et à la surmonter. Cette expérience commune lui a permis de commencer à comprendre ses propres pensées et sentiments, tout comme le fait de pouvoir parler à sa famille et à son médecin durant les périodes les plus sombres, lorsqu’il se sentait envahi et que des voix sinistres et violentes résonnaient dans sa tête.

L’histoire de Justin : la perte de son emploi a tout changé

Vue de l’extérieur, 2012 aurait dû être la plus belle année dans la vie de Justin Geange. Il aimait sa femme et ses filles, sa voix avait fait de lui un demi-finaliste à l’émission Australia’s Got Talent et il prévoyait faire le saut en politique.

Héros Mo de 2016

Cette année à Movember, nous avons vu des Mo Bros, des Mo Sistas, des équipes et des réseaux déployer d’incroyables efforts pour recueillir des dons partout dans le monde. Le temps est venu de rendre hommage aux chefs de file qui ont fait un travail exceptionnel pour empêcher que les hommes ne meurent prématurément.

Les 30 jours de Movember 2016 sont terminés : que se passera-t-il à partir de maintenant?

Pendant les 30 jours moustachus de Movember, nous avons uni nos forces et agi pour la santé masculine. En se laissant pousser la moustache, en faisant de l’activité physique, en organisant des événements, en formant des équipes, en s’affrontant dans des compétitions amicales, en recueillant des fonds et en parlant de santé masculine, nous sommes devenus un mouvement mondial qui agit pour empêcher que les hommes ne meurent trop jeunes.

Les Mo partout dans le monde

La moustache – notre ruban poilu pour la santé masculine – n’a pas fait que pousser sur les visages des Mo Bros tout au long du mois. On l’a aussi vu apparaître sur des façades d’immeubles, des hélicoptères, des grandes roues, des chariots à hot-dogs et fort probablement à bien d’autres endroits encore. Partout dans le monde, les Mo Bros et les Mo Sistas ont aidé à transmettre notre message sur la santé masculine à des auditoires encore plus vastes par des manifestations publiques, des activités Move mémorables, une signalisation créative, des appuis de célébrités, de l’art de rue et autres. Voyez ci-dessous tous les moyens mis en œuvre pour mieux faire connaître encore la cause de Movember.

Randal Henry: Je travaille dur, je vie dur, je joue dur, j'aime dur

La santé publique me passionne. J’ai suivi ma formation en médecine de santé publique à l’Université de Californie, à Los Angeles, et j’ai consacré ma vie aux problèmes de santé publique, principalement la prévention des blessures et de la violence, la santé mentale et la prévention des maladies chroniques.

Comment j’aime bouger : Chad Lowe

Être membre à 40 ans de l’équipe de planche nautique des États-Unis veut dire que le maintien d’une bonne forme physique passe par un entraînement beaucoup plus intensif que la simple fréquentation d’un gym.

Jon et Mark Hirsch : Nous avons combattu le cancer de la prostate ensemble

Les hommes qui ont des antécédents familiaux de cancer de la prostate, un père, un frère ou un fils, courent deux fois plus de risques d’être atteints eux aussi.

Rochelle Nicole : Mettre fin aux préjugés entourant la dépression

Je participe à Movember parce que je veux mettre fin aux préjugés entourant la santé mentale et la dépression. Plus nous en parlerons, plus nous nous rapprocherons du jour où ils disparaîtront.