Un homme sur huit recevra un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie.

En moyenne, 11 Canadiens meurent quotidiennement du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate vient au troisième rang des causes de décès par suite du cancer chez les hommes au Canada.

 

Qu’est-ce que le cancer de la prostate?

La prostate et une glande située immédiatement sous la vessie, juste devant l’intestin. Elle a pour principale fonction de produire le liquide qui protège et enrichit le sperme.

Le cancer de la prostate survient quand certaines des cellules prostatiques se reproduisent beaucoup plus vite que dans une prostate normale, créant ainsi une tumeur. Si elles ne sont pas traitées, les cellules du cancer de la prostate peuvent finir par s’en échapper et envahir d’autres parties du corps, en particulier les os et les ganglions lymphatiques, produisant des tumeurs secondaires, un processus appelé métastase.

Le fait que la plupart des cancers de la prostate se développent aux premiers stades sans que les hommes ressentent des symptômes et l’un des aspects les plus inquiétants de la maladie.

 

Sachez les facteurs de risque

Le cancer de la prostate ne touche que les hommes parce que les femmes n’ont pas de prostate. Les facteurs de risque liés à la maladie sont les suivants :

Âge
Plus un homme vieillit, plus il risque de recevoir un diagnostic de cancer de la prostate.

 

Antécédents familiaux
Les risques sont multipliés par deux lorsqu’un homme a un père ou un frère qui a souffert d’un cancer de la prostate.

 

Ethnicité
L’occurrence de ce cancer est supérieure chez les hommes d’origines africaine et afro-caribéenne.

 

 

Symptômes, tests et traitement

Les symptômes

Les symptômes du cancer de la prostate ne se manifestent pas chez tous les hommes. Souvent, les signes en sont décelés par un médecin pendant un examen médical de routine.

Certains hommes observeront toutefois des changements dans la fonction urinaire ou sexuelle qui peuvent indiquer la présence d’un cancer de la prostate. Ces symptômes sont les suivants :

  • Un besoin d’uriner souvent, particulièrement la nuit
  • Une difficulté à déclencher le flux urinaire ou à le retenir
  • Un débit d’urine faible ou interrompu
  • Une miction douloureuse ou brûlante
  • Une difficulté à obtenir une érection
  • Une éjaculation douloureuse
  • Du sang dans l’urine ou le sperme
  • Une douleur ou une raideur fréquente dans le bas du dos, aux hanches ou en haut des cuisses

Ce qu’il faut faire

Si vous avez des inquiétudes ou l’un de ces symptômes, il est important de communiquer avec votre médecin.

 

Les tests

Les tests ont pour but de détecter le cancer de la prostate dès ses premiers stades, avant que la maladie ne progresse. Il existe deux tests courants de dépistage initial et selon les résultats de ces tests, vous pourrez devoir consulter un spécialiste pour une biopsie.

Toucher rectal
Dans un toucher rectal, le médecin insère un doigt ganté dans l’anus, ce qui lui permet de tâter une partie de la surface de la prostate.

 

Test de dépistage de l’APS
Cette analyse sanguine vérifie la présence dans le sang d’une protéine produite spécifiquement par les cellules prostatiques et appelées antigène prostatique spécifique (APS).

 

Biopsie
Selon les résultats aux tests, votre médecin pourra vous demander de consulter un urologue pour une biopsie. C’est le seul moyen de déterminer la présence du cancer.

 

Nous vous recommandons de discuter de votre situation avec votre médecin pour décider si les tests vous conviennent. Ensemble, vous pouvez choisir la solution qui vous convient le mieux.

Pour vous aider à avoir cette conversation, nous avons collaboré avec la Société internationale d’urologie à l’élaboration d’un outil qui peut aider les hommes et leurs familles à prendre une décision.

Téléchargez PSA: To test or not to test? (PDF en anglais seulement)

 

Options de traitement

Si vous avez reçu un diagnostic de cancer de la prostate, il est important de vous rappeler qu’un grand nombre d’entre eux croissent lentement et qu’ils peuvent ne pas nécessiter une chirurgie ou autre traitement radical. Les options de traitement comprennent les suivantes :

  • la surveillance active
  • la prostatectomie
  • la radiothérapie
  • l’hormonothérapie
  • la chimiothérapie
Talk to a prostate cancer specialist nurse today at Prostate Cancer Canada on 1-855-722-4636 or visit their website.

Si vous avez reçu un diagnostic de cancer de la prostate

Prenez le temps de vous renseigner sur les diverses options de traitement. Prenez une décision éclairée en consultant des professionnels de la santé et des sources fiables.

 

Effets secondaires

Selon le traitement que vous suivrez, vous pourrez éprouver certains des effets secondaires suivants :

  • incontinence (fuite involontaire d’urine)
  • dysfonction érectile (difficulté d’obtenir ou de maintenir une érection)
  • gain de poids en raison de l’hormonothérapie

Ces effets secondaires durent plus ou moins longtemps selon les gens.

Comme un effet secondaire du traitement peut être la dysfonction érectile, le cancer de la prostate peut avoir de graves répercussions sur les relations intimes. Comme de nombreuses personnes qui ont vécu cette expérience vous le diront, le cancer de la prostate n’est pas simplement une maladie d’homme, c’est une maladie de couple. Demandez l’avis de votre partenaire lorsque vous évaluerez les diverses options de traitement.

Si vous avez des effets secondaires

Des traitements et diverses mesures existent pour vous aider à gérer un grand nombre de ces effets secondaires.



Soutien et ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez vient de recevoir un diagnostic de cancer de la prostate, vous vivrez probablement toute une gamme d’émotions : l’incrédulité, la peur, la colère, l’anxiété et la dépression sont courantes. Il existe de nombreuses options de traitement et ressources pour vous aider, vous et votre famille, durant cette période difficile.


Cancer de la Prostate Canada (CPC)

Cancer de la Prostate Canada (CPC) est le principal organisme national de lutte contre le cancer de la prostate au Canada.

Visitez son site Web


 

Pour demander une copie de nos ouvrages de référence, écrivez à references@movember.com