11 novembre, 2020

PARTICIPER À MOVEMBER EST BON POUR VOUS

Il est temps de vous amuser, de faire quelque chose de bien et d’améliorer votre santé en même temps.
Santé masculine | Santé Mentale
5 MIN À LIRE
 

Une nouvelle recherche a démontré que les hommes qui participent à notre campagne annuelle Movember sont plus enclins à déclarer avoir une meilleure santé mentale et un meilleur bien-être que la population masculine en général.

La recherche a démontré que les Mo Bros ont des pointages plus élevés que la population masculine en général dans une gamme d'indicateurs de bien-être mental, notamment avec des niveaux de bien-être mental négatif inférieurs et des niveaux plus élevés de bien-être eu démonique(vivre avec un but dans la vie).

L'enquête mondiale menée auprès de 7 162 hommes (dont 2531 Canadiens), commandée par Movember, a comparé la base de données des collecteurs de fonds Movember à un échantillon représentatif à l'échelle nationale de la population masculine générale en ligne (échantillonné par YouGov), a également révélé que les collecteurs de fonds Movember sont plus enclins à admettre quand ils ont des problèmes avec leur santé mentale et à cher cherde l'aide quand ils en ont besoin - ce qui peut avoir un impact positif sur le bien-être général.

Au Canada, un peu plus des deux cinquièmes (41,1%) des Mo Bros ont déclaré s'être confiés à un ami au sujet de leurs problèmes (comparé à 19,3% de la population masculine générale qui s'est confiée à un ami, un collègue ou un membre de sa famille) tandis que près de 3 sur 10 (27,7%) ont parlé à un professionnel de la santé de leur santé mentale, au cours de la dernière année (comparativement à 17,2% des hommes de la population masculine générale).

«Nous savons que de nombreux hommes sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et en matière de suicide, les hommes sont touchés de manière disproportionnée, représentant trois personnes sur quatre qui s’enlèvent la vie. Il est prouvé que le fait d'avoir de solides liens sociaux peut avoir un effet protecteur contre une mauvaise santé mentale - c'est pourquoi nous demandons aux hommes de passer du temps de qualité avec leurs amis, de demander de l’aide et de parler à quelqu'un s'ils ont des difficultés,» déclare Michelle Terry, PDG de Movember. 

 
«Il est extrêmement encourageant de voir que notre communauté de collecte de fonds a tenu compte de ce message, en particulier durant la période incertaine dans laquelle nous vivons.»
 

"Nous voulons qu'ils continuent à faire passer le message que passer du temps avec vos amis, parler plus souvent et parler ouvertement avec quelqu'un en qui vous avez confiance est bon pour votre santé mentale." 

Les résultats ont également montré que les supporters de Movember ont tendance à être plus actifs physiquement, à mieux comprendre les facteurs de risque de cancer de la prostate et plus enclins à effectuer des contrôles d'auto-examen testiculaire que ceux qui n'ont pas participé à la campagne. 

Plus du tiers (33,9%) des Mo Bros canadiens ont fait de l'exercice au moins 20 fois au cours du dernier mois (comparativement à 20,8% de la population masculine en général qui disent avoir été physiquement actifs pendant 30 minutes ou plus, pour plus de 20 fois). 

Plus de la moitié (52%) des Mo Bros canadiens âgés de plus de 45 ans ont parlé à leur médecin (ou à un autre professionnel de la santé) de leur risque de cancer de la prostate au cours de la dernière année (comparativement à 24% des 45 ans et plus dans la population masculine générale). 

Parmi les hommes de moins de 45 ans, près de 7 sur 10 (68%) des Mo Bros canadiens ont vérifié leurs testicules au moins une fois au cours de la dernière année, comparativement à 28% de l'échantillon de la population masculine générale. 

«Ces résultats confirment que faire partie de la communauté Movember est vraiment bon pour votre santé,» a déclaré Michelle Terry. «Ce n’est pas seulement le facteur de bien-être que vous obtenez en aidant les autres autour de vous, mais quelques petits changements peuvent avoir un impact réel sur votre propre santé physique et mentale. Ce fut une année vraiment difficile - aggravée par les pressions de la pandémie - nous voulons donc que le plus d’hommes possible se joignent à notre combat pour la santé masculine. Il est temps de vous amuser, de faire quelque chose de bien et d’améliorer votre santé en même temps.» 

Soutenez Movember en vous inscrivant ou en faisant un don maintenant