Financement de quatre Étoiles montantes de la recherche sur le cancer de la prostate

Auteur : Movember
Quatre Étoiles montantes du monde de la recherche sur le cancer de la prostate ont obtenu un financement grâce à vous, par le truchement de nos amis de Cancer de la Prostate Canada. L’une d’entre elles est Lauren Walker de l’Université de Calgary. Ses travaux de recherche seront axés sur les facteurs psychologiques et interpersonnels associés aux difficultés sexuelles que vivent les hommes qui reçoivent des traitements du cancer de la prostate.
 
Lauren Walker de l’Université de Calgary : Première à suivre des couples pendant la période des traitements du cancer de la prostate, Mme Walker évaluera le nombre de variables psychosociales et sexuelles telles que l’intimité relationnelle, la communication, les valeurs et la satisfaction. Les connaissances acquises à la suite de ces évaluations aideront à orienter l’élaboration d’un modèle prédictif qui peut cibler les patients qui risquent le plus d’éprouver des difficultés à s’adapter sur le plan sexuel, de façon à les aider de manière opportune et efficace.
 
Les trois autres titulaires de subventions de ce concours de recherche sont les suivants :
 
Andrei Drabovich du Réseau universitaire de la santé à Toronto : M. Drabovich explorera les protéines propres au cancer de la prostate qui se trouvent dans le liquide séminal et qui pourraient servir de biomarqueurs pour un nouveau test diagnostique.
 
Aaron Ward de l’Université Western à London : M. Ward utilisera l’imagerie à résonnance magnétique tridimensionnelle (IRM) pour concevoir un système informatique intelligent grâce auquel les médecins pourront être plus précis en ce qui concerne les biopsies et les décisions de traitement.
 
Dre Dominique Trudel de l’Université de Montréal : Dre Trudel utilisera la spectrométrie de masse pour mesurer les caractéristiques de molécules dans des échantillons tumoraux afin de trouver de nouveaux indices qui aideront à prédire quand les tumeurs deviendront virulentes plus tôt dans leur évolution.
 
Ces travaux représentent des investissements de 1,7 million de dollars en recherche sur le cancer de la prostate. Pour en savoir plus sur notre financement de la recherche dans ce domaine, visitez la section des programmes que nous finançons ici.